Guy RANCOURT

Le torrent

Et ça gronde, et ça clapote
Et ça bruit, et ça cogne
Tout autour
Les mousses et fougères frissonnent
Les sabots de la vierge, clintonies et trilles tremblotent
Les iris, cornouillers et trientales se hérissent
Et tendent l’oreille
À la fureur et clameur du torrent

Et ça grouille, et ça bouille
Et ça claque, et ça craque
Tout autour
Les pins parasols et ormes lorgnent
Les saules pleurent et les hêtres grognent
Les ifs du Canada, aulnes et viornes se moquent
Du brassage et tapage du torrent

Et ça tourbillonne, et ça bouillonne
Et ça bataille, et ça colletaille
Tout autour
Les blocs erratiques et rochers massifs
Les immenses pierres dressées et orgueilleuses
Les crêtes rocheuses rebelles et fantasques
Adversaires farouches et éternels
Luttes sans merci face au courant déchaîné
Où triomphe toujours en empereur
Le torrent

(À Anne Hébert (1916-2000),écrivaine native
de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier)

02102014-29063885_p-2

29032018-29032018-IMG_3211-2

29032018-29032018-IMG_3212-2

29032018-29032018-IMG_3215

 

29032018-29032018-IMG_3215

29032018