vendredi 28 septembre

QUELQUES UNES DE MES PHOTOS MACROS

À Aurore La nature est tout ce qu’on voit,Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,Tout ce que l’on sent en soi-même. Elle est belle pour qui la voit,Elle est bonne à celui qui l’aime,Elle est juste quand on y croitEt qu’on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit,Embrasse la terre, elle t’aime.La vérité c’est ce qu’on croitEn la nature c’est toi-même. George Sand          
Posté par Josiane64 à 15:32 - Commentaires [15] - Permalien [#]

mardi 25 septembre

LA NIVE

Titre : La petite rivière Poète : Albert Mérat (1840-1909) Recueil : Le Parnasse contemporain, III (1876). La petite rivière, bleueSi peu que le ciel ait d'azur,D'ici fait encore une lieue,Puis verse au fleuve son flot pur.Plus grande, elle serait moins douce,Elle n'aurait pas la lenteurQui dans les herbes mène et pousseSon cours délicat et chanteur.Elle n'aurait pas de prairiesPlus vertes si près de la main,Non plus que ces berges fleuriesOù marque à peine le chemin.Ni le silence si paisible,Ni parmi les plantes des... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 14:02 - Commentaires [16] - Permalien [#]
samedi 22 septembre

LES FLEURS

Les fleurs fines Poète : Émile Verhaeren (1855-1916) Recueil : Les heures du soir (1911). Des fleurs fines et mousseuses comme l'écume Poussaient au bord de nos chemins Le vent tombait et l'air semblait frôler tes mains Et tes cheveux avec des plumes.L'ombre était bienveillante à nos pas réunis En leur marche, sous le feuillage ; Une chanson d'enfant nous venait d'un village Et remplissait tout l'infini.Nos étangs s'étalaient dans leur splendeur d'automne Sous la garde des... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 20 septembre

SUR LA ROUTE DE SOURAÏDE

À Aurore La nature est tout ce qu’on voit,Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,Tout ce que l’on sent en soi-même. Elle est belle pour qui la voit,Elle est bonne à celui qui l’aime,Elle est juste quand on y croitEt qu’on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit,Embrasse la terre, elle t’aime.La vérité c’est ce qu’on croitEn la nature c’est toi-même. George Sand      
Posté par Josiane64 à 13:48 - Commentaires [12] - Permalien [#]
mardi 18 septembre

PROMENADE A ESPELETTE (suite)

PETIT VILLAGE   Petit village au bord des bois, Petit village au bord des plaines, Parmi les pommiers, non loin des grands chênes, Lorsque j'aperçois Le coq et la croix De ton clocher d'ardoises grises, De ton clocher fin, A travers ormes et sapins, D'étranges musiques me grisent ; Je vois des yeux dans le soir étoilé : Là je suis né...   Petit village au bord des champs, Petit village entre les haies, Tour à tour paré de fleurs et de baies, ... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 18:50 - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 17 septembre

PROMENADE A ESPELETTE (suite)

A Jacques Ondine Valmore Durant les longs étés, quand la terre altéréeSemble se soulever, blanchie et déchirée,Pour chercher vainement un souffle de fraîcheurQui soulage en passant son inquiète ardeur;Quand la moisson jaunie, éparse, échevelée,Se penche tristement sur sa tige brûlée,Qu’il est doux, sur ces champs tout à coup suspendu,De voir poindre et grandir le nuage attendu !Qu’il est doux, sous les flots de sa tiède roséeDe voir se ranimer la nature embrasée,Et de sentir la vie, arrêtée un moment,Rentrer dans chaque... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 10:47 - Commentaires [13] - Permalien [#]
samedi 15 septembre

PROMENADE A ESPELETTE

À Aurore George Sand La nature est tout ce qu’on voit,Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,Tout ce que l’on sent en soi-même. Elle est belle pour qui la voit,Elle est bonne à celui qui l’aime,Elle est juste quand on y croitEt qu’on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit,Embrasse la terre, elle t’aime.La vérité c’est ce qu’on croitEn la nature c’est toi-même. George Sand            
Posté par Josiane64 à 10:13 - Commentaires [14] - Permalien [#]
mercredi 12 septembre

LES REFLETS

 Les reflets Poète : Maurice Rollinat (1846-1903) Recueil : Les névroses (1883). À André Gill.Mon œil halluciné conserve en sa mémoire Les reflets de la lune et des robes de moire, Les reflets de la mer et ceux des cierges blancs Qui brûlent pour les morts près des rideaux tremblants. Oui, pour mon œil épris d'ombre et de rutilance, Ils ont tant de souplesse et tant de nonchalance Dans leur mystérieux et glissant va-et-vient, Qu'après qu'ils ont passé mon regard s'en... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 14:52 - Commentaires [15] - Permalien [#]
samedi 01 septembre

Galeon Andalucia

Le Bateau I Viens sur la mer, jeune fille;Sois sans effroi.Viens, sans trésor, sans famille,Seule avec moi.Mon bateau sur les eaux brille;Vois ses mâts, voisSon pavillon et sa quilleCe n'est rien qu'une coquilleMais j'y suis roi.    II Que l'eau s'élève et frissonneDe toutes parts;Que le vent tourne et bourdonneDans ses brouillards;Aux flots comme au vent j'ordonne.Plus de regards, Plus de murs qui t'environne!Personne avec nous, personne!Que les hasards! III Pour l'esclave, Dieu fit la terreO ma beauté!Mais pour... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 14:24 - Commentaires [22] - Permalien [#]