Les yeux bleus de la montagne

 

On trouve dans les monts des lacs de quelques toises, 
Purs comme des cristaux, bleus comme des turquoises, 
Joyaux tombés du doigt de l'ange Ithuriel, 
Où le chamois craintif, lorsqu'il vient pour y boire, 
S'imagine, trompé par l'optique illusoire, 
Laper l'azur du ciel.

Ces limpides bassins, quand le jour s'y reflète, 
Ont comme la prunelle une humide paillette ; 
Et ce sont les yeux bleus, au regard calme et doux, 
Par lesquels la montagne en extase contemple, 
Forgeant quelque soleil dans le fond de son temple, 
Dieu, l'ouvrier jaloux !

Théophile Gautier

30102015-30102015-EO5A3228

30102015-30102015-EO5A3243

30102015-30102015-EO5A3243(1)

 

30102015-30102015-EO5A3250

30102015-30102015-EO5A3262

30102015-30102015-EO5A3266(1)

 

VUE DE LA RHUNE 

Que signifie la Rhune ou "larrun" en basque ? Larrun vient de "larre" qui veut dire "lande". 

Du haut de ses 905 m, elle offre un panorama à 360° sur le Pays basque, les Landes et l'océan Atlantique. 

Fréquentée depuis la préhistoire, la montagne est riche en tumuli, cromlechs et dolmens. On y croise des pottok (petit cheval en basque) ou des brebis manech à tête noire ou rousse.

C'est l'Impératrice Eugénie qui y lança la mode de l'excursion. La Rhune se découvre à pied ou bien en train.

Depuis 1924, le train à crémaillère de la Rhune monte au sommet en partant du col de Saint-Ignace. Tout là-haut se trouvent des "ventas", petits commerces situés sur la frontière franco-espagnole.

__________________________________________________________


On aperçoit la côte et l'océan