dimanche 28 mai

BONNE ¨FETE A TOUTES LES MAMANS

Pour ma mère. Recueil : Ma mère (1935) Il y a plus de fleurs Pour ma mère, en mon cœur, Que dans tous les vergers ;Plus de merles rieurs Pour ma mère, en mon cœur, Que dans le monde entier ;Et bien plus de baisers Pour ma mère, en mon cœur, Qu'on en pourrait donner.Maurice Carême.(1899 - 1978)      
Posté par Josiane64 à 09:03 - Commentaires [19] - Permalien [#]

samedi 27 mai

L'EGLISE D'AINHOA

L'église Simone, je veux bien. Les bruits du soirSont doux comme un cantique chanté par des enfants.L'église obscure ressemble à un vieux manoir ;Les roses ont une odeur grave d'amour et d'encens. Je veux bien, nous irons lentement et bien sages, Salués par les gens qui reviennent des foins ;J'ouvrirai la barrière d'avance à ton passage, Et le chien nous suivra longtemps d'un œil chagrin. Pendant que tu prieras, je songerai aux hommesQui ont bâti ces murailles, le clocher, la tour, La lourde nef pareille à... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 17:13 - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 25 mai

AINHOA

Mon village      Quelques vieux toits moussus composent mon village Vers lequel conduit seul un dur chemin pierreux S'il faut vivre caché pour vivre un jour heureux Il a tout ce qu'il faut pour satisfaire un sage --   Il repose à l'abri de ses grands peupliers Où la brise d'été lentement passe et chante -- Un frais ruisseau murmure à l'entour de leurs pieds Et sous les aulnes verts tout doucement serpente.   Ne cherchez pas son nom sur les cartes routières Si vous passez un jour sur la... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 17:31 - Commentaires [16] - Permalien [#]
mercredi 24 mai

L'ANCIEN QUARTIER A SAINT PALAIS

Le vieux quartier Nombre de citadins se sont émus d’apprendreQu’allait être détruit et réhabilitéLe pôle industriel que l’on peut voir s’étendrePar derrière la gare et ses commodités.C’est un secteur désert formant un paysageDe voies ferrées rouillées, de poutres en jonchets,De silos décrépits, d’entrepôts d’un autre age,Mais qui possède aux yeux de certains du cachet.Des hectares nombreux de terres maraîchèresOnt été sacrifiées lors de sa création,De vertes étendues qui devaient être chèresAux nostalgiques de cette génération.Est-ce... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 14:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 22 mai

VILLAGE DE SAINT PALAIS

PETIT VILLAGE   Petit village au bord des bois, Petit village au bord des plaines, Parmi les pommiers, non loin des grands chênes, Lorsque j'aperçois Le coq et la croix De ton clocher d'ardoises grises, De ton clocher fin, A travers ormes et sapins, D'étranges musiques me grisent ; Je vois des yeux dans le soir étoilé : Là je suis né...   Petit village au bord des champs, Petit village entre les haies, Tour à tour paré de fleurs et de baies, ... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 13:13 - Commentaires [17] - Permalien [#]
samedi 20 mai

ARC EN CIEL

Recette pour faire un arc-en-ciel    Pour faire un très bel arc-en-cielil faut un arc à songerieet plusieurs flèches au pluriel. Prends un grand ciel assez mouillépour que les couleurs y sourientdans la lumière un peu brouillée. Violet Avec une plume de merletteou des moustaches de sourisdilue dans l'eau quatre violettes. Indigo Le plus joli des indigoss'obtient à partir d'un chat persanqui sourit et fait le gros dos. Bleu Le  bleu c'est les yeux d'une blondedont la pupille bleue variequand le soleil dans sa... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:09 - Commentaires [15] - Permalien [#]

jeudi 18 mai

LE TORRENT A SAINT PALAIS

     Je vis un fier torrent, dont les flots écumeux Je vis un fier torrent, dont les flots écumeuxRongeaient les fondements d'une vieille ruine :Je le vis tout couvert d'une obscure bruine,Qui s'élevait par l'air en tourbillons fumeux :Dont se formait un corps à sept chefs merveilleux,Qui villes et châteaux couvait sous sa poitrine,Et semblait dévorer d'une égale rapineLes plus doux animaux et les plus orgueilleux.J'étais émerveillé de voir ce monstre énormeChanger en cent façons son effroyable forme,Lorsque je vis... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 11:45 - Commentaires [17] - Permalien [#]
mardi 16 mai

LE PARC ECOLOGIQUE IZADIA - 3 -

Le lac Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,Dans la nuit éternelle emportés sans retour,Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âgesJeter l'ancre un seul jour ?Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière,Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierreOù tu la vis s'asseoir !Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondesSur ses pieds adorés.Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:33 - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 14 mai

LE PARC ECOLOGIQUE IZADIA - 2

Dans le parc ... Dans le parc aux lointains voilés de brume, sousLes grands arbres d’où tombe avec un bruit très douxL’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,Sous le ciel pâlissant comme de lassitude,Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,Bercer l’été qui meurt dans nos coeurs indolents.Nous marcherons parmi les muettes allées ;Et cet amer parfum qu’ont les herbes foulées,Et ce silence, et ce grand charme langoureuxQue verse en nous l’automne exquis et douloureuxEt qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbresEt... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 16:04 - Commentaires [16] - Permalien [#]
jeudi 11 mai

LE PARC ECOLOGIQUE IZADIA

 Magie de la nature   Sonnet. Béant, je regardais du seuil d'une chaumière De grands sites muets, mobiles et changeants, Qui, sous de frais glacis d'ambre, d'or et d'argent, Vivaient un infini d'espace et de lumière.C'étaient des fleuves blancs, des montagnes mystiques, Des rocs pâmés de gloire et de solennité, Des chaos engendrant de leur obscurité Des éblouissements de forêts élastiques.Je contemplais, noyé d'extase, oubliant tout, Lorsqu'ainsi qu'une rose énorme, tout à... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 21:37 - Commentaires [17] - Permalien [#]