lundi 31 octobre

L'AUTOMNE EST LA

L’automne Voici venu le froid radieux de septembre :Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;Mais la maison a l’air sévère, ce matin,Et le laisse dehors qui sanglote au jardin. Comme toutes les voix de l’été se sont tues !Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je croisQue la bise grelotte et que l’eau même a froid. Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;Elles voudraient aller où les oiseaux s’envolent,Mais le vent les reprend et barre leur cheminElles... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:41 - Commentaires [17] - Permalien [#]

dimanche 30 octobre

LA MESANGE

Les oiseaux   Orchestre du Très-Haut, bardes de ses louanges, Ils chantent à l'été des notes de bonheur ; Ils parcourent les airs avec des ailes d'anges Échappés tout joyeux des jardins du Seigneur.Tant que durent les fleurs, tant que l'épi qu'on coupe Laisse tomber un grain sur les sillons jaunis, Tant que le rude hiver n'a pas gelé la coupe Où leurs pieds vont poser comme aux bords de leurs nids,Ils remplissent le ciel de musique et de joie : La jeune fille embaume et verdit leur... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 10:07 - Commentaires [12] - Permalien [#]
samedi 29 octobre

COUCHER DE SOLEIL (suite et fin)

Soleils couchants   Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées ;Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit ! Tous ces jours passeront ; ils passeront en fouleSur la face des mers, sur la face des monts,Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où rouleComme un hymne confus des morts que nous aimons. Et la face des eaux, et le front des montagnes,Ridés et non vieillis, et les bois toujours... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 28 octobre

COUCHER DE SOLEIL (suite)

Le Coucher du Soleil Romantique Que le soleil est beau quand tout frais il se lève,Comme une explosion nous lançant son bonjour! — Bienheureux celui-là qui peut avec amour Saluer son coucher plus glorieux qu'un rêve! Je me souviens!... J'ai vu tout, fleur, source, sillon, Se pâmer sous son oeil comme un coeur qui palpite... — Courons vers l'horizon, il est tard, courons vite, Pour attraper au moins un oblique rayon! Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire; L'irrésistible Nuit établit son... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 17:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 27 octobre

COUCHER DE SOLEIL (suite)

Le coucher du soleil romantique Que le soleil est beau quand tout frais il se lève,Comme une explosion nous lançant son bonjour !- Bienheureux celui-là qui peut avec amourSaluer son coucher plus glorieux qu'un rêve !Je me souviens ! J'ai vu tout, fleur, source, sillon,Se pâmer sous son oeil comme un coeur qui palpite...- Courons vers l'horizon, il est tard, courons vite,Pour attraper au moins un oblique rayon !Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire ;L'irrésistible Nuit établit son empire,Noire, humide, funeste et pleine de... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 19:44 - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 26 octobre

COUCHER DE SOLEIL

Coucher de soleil Spectacle ravissant ! ô nature immortelle ! L'horizon rouge encor du soleil qui nous fuit Va blanchir au couchant.c'est l'heure solennelle Qui précède la nuit.Rentrez dans le hameau, pâtres, troupeaux, bergères, Moissonneurs fatigués par les travaux du jour ; Vous, enfants vagabonds, ne tardez plus, vos mères Attendent le retour.C'est le repas du soir, c'est l'heure où l'on se couche, Que vous faut-il de plus ? Vous dormirez en paix. Dans ces... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 20:30 - Commentaires [10] - Permalien [#]

dimanche 23 octobre

LE SOLEIL SE LEVE

Le Lever du soleil   À Henri Schneider. Le grand soleil, plongé dans un royal ennui, Brûle au désert des cieux. Sous les traits qu’en silence Il disperse et rappelle incessamment à lui, Le choeur grave et lointain des sphères se balance. Suspendu dans l’abîme il n’est ni haut ni bas ; Il ne prend d’aucun feu le feu qu’il communique ; Son regard ne s’élève et ne s’abaisse pas ; Mais l’univers se dore à sa jeunesse antique. Flamboyant, invisible à force de splendeur, Il est père... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 15:29 - Commentaires [17] - Permalien [#]
samedi 22 octobre

COULEURS D'AUTOMNE (suite)

L'automne On voit tout le temps, en automneQuelque chose qui vous étonne,C'est une branche tout à coup,Qui s'effeuille dans votre cou ;C'est un petit arbre tout rouge, Un, d'une autre couleur encor,Et puis partout, ces feuilles d'orQui tombent sans que rien ne bouge. Nous aimons bien cette saison,Mais la nuit si tôt va descendre !Retournons vite à la maisonRôtir nos marrons dans la cendre. Lucie Delarue-Mardrus                  
Posté par Josiane64 à 16:37 - Commentaires [10] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre

COULEURS D'AUTOMNE

L’Automne Sois le bienvenu, rouge Automne, Accours dans ton riche appareil, Embrase le coteau vermeil Que la vigne pare et festonne. Père, tu rempliras la tonne Qui nous verse le doux sommeil ; Sois le bienvenu, rouge Automne, Accours dans ton riche appareil. Déjà la Nymphe qui s’étonne, Blanche de la nuque à l’orteil, Rit aux chants ivres de soleil Que le gai vendangeur entonne. Sois le bienvenu, rouge Automne. Théodore de Banville              ... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 16:31 - Commentaires [13] - Permalien [#]
mercredi 19 octobre

L'automne Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !Feuillages jaunissants sur les gazons épars !Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la natureConvient à la douleur et plaît à mes regards !Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,J'aime à revoir encor, pour la dernière fois,Ce soleil pâlissant, dont la faible lumièrePerce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits,C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourireDes lèvres que... [Lire la suite]
Posté par Josiane64 à 16:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]