Bonjour à tous et à toutes.
Me voilà de retour parmi vous. Les vacances furent très belles;  Nous avons eu un temps magnifique même très chaud. Le Périgord est vraiment très beau.
Maiis avant de vous montrer les photos les photos je vais vous mettre celles d'un spectacle basque.
En effet, le lendemain de notre retour, c'est à dire dimanche, il y avait les noces basque à Saint Jean Pied de port.

La mariée sera en noir au fronton

Charrette tirée par des boeufs, remplie de meubles, calèches transportant des dames, un charbonnier guidant son âne avec une carotte, une txaranga jouant des airs entraînants... Tel sera le défilé qui aura lieu demain, dans les rues de Saint-Jean-Pied-de-Port et qui partira à 15 heures, de la gare.

Ce défilé, auquel participeront 200 figurants, sera les prémices d'un spectacle haut en couleurs : la Noce basque 1900, qui débutera à 16 h 30, au fronton municipal.

L'etxe sartzea

Au début du XXe siècle, la mariée était vêtue d'une robe noire et les préparatifs de la cérémonie de mariage étaient une affaire d'importance. Deux jours avant la noce se déroulait l'etxe satzea ou entrée à la maison. Il s'agissait pour le marié de conduire le défilé qui partait de la maison de la prochaine épouse jusqu'à la future maison du couple. Ce défilé montrait toute la dot de la mariée : des meubles placés sur une charrette, les cadeaux des convives et les instruments aratoires, indispensables à la bonne marche de la ferme. Une fois dans la maison, les festivités pouvaient commencer.

Le spectacle de dimanche restitue ces agapes. Au cours du repas, des chants seront interprétés en l'honneur de la mariée et des bertsolaris improviseront des vers, avant que les époux ne signent devant le maire.

Pâtisserie typique

Ensuite les invités de la noce danseront de vieilles danses de 1900 (polka, scottish, mazurka...) et des danses traditionnelles bas-navarraises (quadrilles, sauts...). Pour leur redonner de l'énergie, un katalanbroxa leur sera servi. C'est une pâtisserie typique du Pays Basque cuite à la broche devant un feu de bois. La tradition voulait que la mère de la mariée tourne la broche et que sa fille forme le gâteau sur un cône de hêtre ou de châtaignier.

Cette seconde édition de la noce basque 1900, la première ayant eu lieu le 28 juin, est organisée par un groupe, qui s'est joint à la peña Hordago, initiatrice du spectacle, grâce à son président Pantxo Harguindeguy et à Jacqueline Sardon-Urruty. L'animation sera aussi assurée par la chorale Errobi kanta, les mutxikoak d'Ispoure et des danseurs souletins, bas-navarrais ainsi que de makilaris compléteront le spectacle.

Avant le repas de noce avec ses danses un défilé dans les rues de Saint Pied de Port, de la gare jusqu'au fronton,

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit